vendredi 11 octobre 2019

Festi'bio


    Le mois de septembre a été chargé et je n'ai pas trouvé le temps de donner des nouvelles. Vous avez pu croiser la Grenaille au Festival Sauvage, au Rock n'Bock, à la Feinte de l'Ours, à la Parenthèse, à la Capsule, à Jardins de ville jardins de vie, à la Fête des Simples, à Vent de Bure, etc.

  Et ce n'est pas fini ! Durant tout le week-end des 11 et 12 Octobre 2019, retrouvez la Grenaille au premier Festi'Bio à Docelles (88)

mercredi 2 octobre 2019

Bière qui mousse qui mousse qui mousse

   Les bières Grenaille, comme bon nombre d'autres bières artisanales, sont des bières vivantes. C'est à dire qu'elles sont non pasteurisées et contiennent donc des levures.

  Si vous buvez de la Grenaille depuis un certain temps, vous aurez pu constater que les bières sont changeantes et c'est normal.
-> premièrement, une bière vivante évolue au fil du temps. Elle sera différente si vous la buvez à 1 mois, 3 mois 6 mois ou 1 an. Les conditions de stockage jouent aussi.
-> ensuite, il y a des variations d'un brassin (cuvée de bière) à l'autre : les matières premières varient d'une récolte à l'autre, le procédé de fabrication n'est pas rigoureusement figé, et la fermentation par les levures est influencée par de nombreux facteurs.

Ces derniers mois cependant
plusieurs brassins de Grenaille
(notamment IPA, blonde & ambrée) 
sont devenues trop pétillantes : 
la bière a repris excessivement  en refermentation en bouteilles,
entraînant un excès de gaz carbonique et donc de mousse.

Ce qui est embêtant.

  

  Des conditions de fermentation (et de re-fermentation en bouteille) telles que les grosses chaleurs, ou des souches de levures instables ont engendré ces soucis : certaines cuvées de bière ont subi une reprise intempestive de fermentation dans les semaines qui ont suivi la mise en bouteille...



 Des "bières de podium" !
( comme dirait Nono)

 Si vous avez eu des bouteilles de ce type, n'hésitez pas à me le signaler en m'indiquant :
* de quelle bière il s'agit
* la date limite du lot
* leur provenance






La brasserie Grenaille propose l'échange 
de toute bouteille présentant ce souci.


 
   Pour éviter que ce genre d'incidents se produisent à nouveau, et suite à une formation en microbiologie appliquée, le brasseur est en train de mettre en application des méthodes plus poussées de maîtrise de fermentation.

   Et à l'avenir, la Grenaille envisage une "climatisation" de ses locaux de stockage des bouteilles et fûts, notamment en vue des périodes de fortes chaleurs.